Archives pour la catégorie Idées

Kit de survie Feng Shui au bureau

plantes-decodebureau-hlw

Qui dit bureau, dit souvent « collègues ».

Qui dit collègues, dit souvent « embrouilles ». Mauvaise haleine, mésentente, coups bas, tout est possible.

Alors on a pensé à vous avec ce « kit de survie Feng Shui au bureau » :

  • Ne vous placez ni dos à la porte, ni dos à la fenêtre. Vous devez être en mesure de voir qui entre et sort de votre bureau sans vous contorsionner.
  • Ne vous placez pas le nez au mur. Préférez prendre de la distance et avoir un champ de vision plus large. Cela peut paraître anecdotique, mais, voulez-vous vraiment passer vos journées face à un mur? Sauf à en faire un mood board inspirant comme celui-ci.

bureau-face-au-mur

  • Agrémentez votre lieu de travail de plantes vertes et vivantes (le plastique, c’est pas Feng Shui), dépolluantes, qui aspireront tant les ondes de vos appareils connectés que la mauvaise humeur de votre voisin

chlorophytum

  • Placez des symboles de prospérité : les chinois font confiance au métal (des pièces de monnaie par exemple) et aux chevaux galopant

fonds-ecran-chevaux-13

  • Intégrez des représentations positives de l’entreprise et l’esprit d’équipe dans le paysage (comme ci-dessous par exemple… on plaisante!)
  • par Vainui de Castelbajac
  • par Vainui de Castelbajac
  • Vous pouvez aussi miser sur la luminothérapie : rien ne vaut une jolie lampe de bureau à la lumière douce mais franche lorsque vous passez votre vie sous des néons qui donnent le cafard

un-petit-oasis-au-dessus-de-nos-tetes-le-lustre-jardiniere-13234714aetherconcept-lampe-mokki-plante-01

Publicités

Salon Révélations au Grand Palais

La semaine dernière, avait lieu la deuxième édition du Salon Révélations au Grand Palais. Une pure merveille de création et des métiers d’art.

20150910_15054920150910_160651

Sous cette voûte proprement extraordinaire, l’exposition faisait appel à tous les sens. Entre la délicatesse de certaines oeuvres et la créativité des artistes exposés, je ne savais plus où donner de la tête. La création est décidément un monde d’enchantement, bien réel.

Arbres de papier suspendus
Arbres de papier suspendus
Cloison mobile en dentelle de céramique
Cloison mobile en dentelle de céramique

20150910_16015220150910_155848

J’ai été frappée par la présence asiatique, tant dans les exposants que parmi les visiteurs, là où, il y a quelques années les italiens tenaient le haut du pavé.

MiZen Fine Art
MiZen Fine Art
Loretta H. Yang
Loretta H. Yang
Loretta H. Yang
Loretta H. Yang
Stand coréen
Stand coréen

Et puis j’ai eu un gros coup de coeur pour le stand coréen : à la fois dans son architecture, sa cohérence et son parcours. Je ne serais pas étonnée d’y retrouver la patte d’un Maître Feng Shui.

J’ai aimé la justesse des courbes, le travail des matières brutes et la modernité du lieu et des oeuvres exposées..

Line - Feeling - Freedom (vinyle) de JEON Kyung-hwa
Line – Feeling – Freedom (vinyle) de JEON Kyung-hwa
Le bois dans son plus bel état - KANG Woo-rim
Le bois dans son plus bel état – KANG Woo-rim
Céramiques envoûtantes
Céramiques envoûtantes

20150910_155151

Certains ont misé sur l’humour…

20150910_152657

Niche Théodore
Niche Théodore

Enfin quelques maisons avaient eu la bonne idée de faire venir leurs artisans d’art. Histoire de nous rappeler que la création, c’est d’abord une aventure humaine, une connexion entre le coeur vibrant qui désire l’objet, la tête qui permet de trouver les solutions techniques à la réalisation du rêve, et le corps qui, à travers les mains, en offre la réalisation concrète.

Atelier de joaillerie
Atelier de joaillerie
Maître bottier
Maître bottier

Salon Zen du 1er au 5 octobre à Paris

DS1

Passer quelques heures au salon Zen de l’espace Champerret à Paris, c’est l’assurance d’un certain dépaysement. Par dépaysement, j’entends « être surpris », chercher, fouiller, découvrir, échanger. Chaque fois que je m’y rends, même si l’effervescence y est, j’en ressors plus zen et plus curieuse. Le simple fait de voir des bols tibétains, des stands de massage, d’aromathérapie, de croquer des gâteux bio et végétariens, mais aussi d’assister à des conférences et ateliers sur la méditation, la médecine alternative ou l’astrologie chinoise, me rend plus consciente et ouverte à l’inconnu et au monde.

C’est amusant, inspirant et intéressant. Parfois, c’est aussi farfelu, et c’est ça qui est bon.

www.salon-zen.fr

La médecine intégrative, c’est maintenant!

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler de Feng Shui ou d’architecture, mais d’êtres humains inspirants.

20150613_183651

J’ai eu la chance d’assister samedi dernier à la conférence organisée par l’INREES de deux talentueux et respectés médecins. Le premier est un célèbre psychanalyste québecois dont l’ouvrage Revivre ! est le récit intime et émotionnel d’un parcours courageux pour vaincre la maladie. Comme son ami et collègue David Servan–Schreiber (décédé en juillet 2011), Guy Corneau a estimé important de témoigner après avoir guéri d’un cancer de stade 4, pour que les malades puissent y trouver outre de l’espoir, des pistes de guérison qu’il appartiendra à chacun de s’approprier pour accompagner le processus.

anticancerrevivre-de-guy-corneau

Les propos de Guy Corneau sont avant tout ceux d’un être humain. Guérir du cancer, c’est d’abord mettre en place un écosystème de remèdes visant à stimuler les capacités d’auto-guérison. C’est une invitation à revenir au contact de soi. Il prône la médecine intégrative, c’est-à-dire le recours tant à la médecine conventionnelle (notamment chimio et radiothérapie dans le cas du cancer), qu’à la médecine alternative. Cette dernière est forte d’une dimension subjective dans le choix des remèdes (acupuncture, shiatsu, Qi Gong, méditation, naturopathie, etc.). C’est dans ce choix que le patient se donne la chance d’être un acteur de sa guérison, et pas simplement un spectateur passif. Ainsi le corps, le cœur et l’esprit sont mobilisés. Si la méditation apporte de la joie au patient, c’est le système immunitaire tout entier qui reprend des forces pour lutter contre la maladie.

©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST /LAURENT COMBET ANGERS 05/07/2012 : OPERATION DE LA THYROIDE SOUS HYPNOSE A LA CLINIQUE DE L'ANJOU
©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L’OUEST /LAURENT COMBET
ANGERS 05/07/2012 :
OPERATION DE LA THYROIDE SOUS HYPNOSE A LA CLINIQUE DE L’ANJOU

medecine-douce-assurance-camplementaire-lca-m9qwrn5pwi1eswr7983x9wqvs8cwfp21bq7nv37474

Guy Corneau n’oublie pas la dimension psychologique de la maladie et notamment ce qu’elle nous apprend sur nous et notre mode de vie. Il propose d’imaginer que l’on est l’organe malade et de se poser les questions suivantes : « Qu’est-ce que j’ai à dire à mon propriétaire ? Quel message ai-je besoin de lui faire passer ? ».

Cela me rappelle ce médecin chinois à qui j’ai demandé après notre séance si je devais le voir régulièrement ou si une visite était suffisante. Sa réponse à la fois d’une grande sagesse et d’une saine évidence m’a profondément marquée (en vérité, je me suis sentie toute bête) : « Si vous vivez dans la joie, l’amour, la bienveillance, la tolérance, et que vos mettez ces valeurs à l’intérieur de vous, vous n’aurez pas besoin de revenir me voir. Si vous continuez à faire la place à la rancœur ou la colère en vous, nous nous reverrons ! ».

Thierry Janssen ou le pire ennemi des dogmes

Le deuxième invité de cette conférence était Thierry Janssen. Si j’étais du genre (et je ne le suis vraiment pas, croyez-moi !) à vouer des cultes d’idolâtrie, il en serait probablement le premier objet. Thierry Janssen est un neurochirurgien belge devenu psychothérapeute. Il a été rendu célèbre par de nombreux ouvrages dont le plus fondateur pour moi a été La solution intérieure publié en 2006. Cette première rencontre a été éclairante et rassurante (car en plus il écrit bien!). Ce qui fait de Thierry Janssen un être très spécial est à la fois précis et impalpable : il est doté d’une immense sagesse, d’une très grande clarté mentale et d’un regard en perpétuel mouvement sur la Vie et le Monde. La maîtrise et le détachement du corps, du cœur et de l’esprit dont il fait preuve font de lui le yin et le yang de l’être humain, l’alpha et l’oméga de la pensée et de la présence universelles. Avec mes mots à moi, il est juste. En parfait équilibre.

e3f083b61fea5429aba2fd9a02ae78fa

o-MEDITATION-facebook

En tant que psychothérapeute, il accompagne ses patients dans une démarche de « présence bienveillante ». Selon lui, la présence à soi, au Soi, aux autres et au monde, est la plus haute expérience qu’un être humain puisse faire. Invité à s’exprimer sur le thème « Comprendre la guérison », il estime que maladie et guérison sont multifactorielles, que cela forme un tout. Son expérience et son intime conviction le conduisent à dire que ce qui guérit réside dans l’immense confiance dans ce que l’on fait pour aller mieux, en combinaison avec l’acceptation collective du fait que ça marche. Là aussi, la complémentarité des traitements entre médecine conventionnelle et médecine alternative est mise en avant. In fine, « la guérison est une alchimie très personnelle : la personne veut-elle vivre ou non ? C’est ce qui fait que la meilleure démarche qu’un médecin ou thérapeute puisse adopter face à ses patients est de l’accompagner ici et maintenant dans l’être. La guérison passe par la confiance en la Vie : c’est la connexion pure à l’essence de l’être ».

Thierry Janssen vient de créer l’Ecole de la Présence Thérapeutique dont les enseignements commencent en septembre 2015.

Retrouvez Guy Corneau sur son blog : Guy Corneau et Thierry Janssen sur son site www.thierryjanssen.com ainsi que lors de sa précédente conférence à l’INREES Conférence sur la compassion

M&O 2015

Il s’appelle Maison & Objet, a lieu deux fois par an à Paris, et il est le plus grand salon européen consacré à la décoration d’intérieur.

Pour ceux d’entre vous qui veulent en savoir plus, petite revue de détails Feng Shui ET tendance.

Suspensions ludiques pour ambiances colorées et tamisées.

f7ee804574c32a77358814dadf28499ed7d1d14554f13a303128f84680887378

lampes_my_favourite_things_vanessa_mitrani

De nombreuses formes géométriques hybrides et harmonieuses.

62db06bbb2129823cb0c0e4b1cd590bd7b20662eb774df657887db9041767478a7c98a23e01692b778bea7ca09809b07

Design et Feng Shui. Hommage à Frank Gehry?

63ec9c36f527b56cac1dd39173f6c91bb6ed68ce026b9740782854ee889f2729

Ambiance chocolat chaud et chic.

Ambiance chocolat

Ou cocooning tropical.

df9a80d0e7262755101dd11250598983

Rangement tête au carré

9349aea6d43626c43a1e5ecff253d50c

Bonne nouvelle : le retour de la couleur.

404acdc88b7d21cd1a0ec3e1acfd1981432b39b8f6a9a3221e27e9a5e99ba31b79d20d8e1fb93326b8373125afd3713af4ba33b2295555e453f91d6a4ed9cf60Et toujours pureté et sobriété.

6c047cf2044ddb246fccbbc8c6e6f3128182e10cfccfeffb1f0a464e1d46d9a4

Et puis, on peut imaginer que les chats aussi ont droit à leur confort design.

Panie

Et si on réenchantait le monde… de l’entreprise?

 « L’être humain aime s’engager »

3 q5364_1362758918_pierre-hursteluestions à Pierre Hurstel, Fondateur de « Matière à Réflexion, pour le réenchantement des entreprises ». Il conseille les organisations et accompagne les dirigeants pour motiver talents et énergies. Il est aussi l’ancien Directeur-Monde des Ressources Humaines du groupe Ernst&Young.

Pierre, qu’y a t-il à réenchanter dans le monde de l’entreprise ?

Il faut réenchanter le travail, et plus largement le lien à ce qui n’est pas le travail. C’est la manière de travailler qui est mauvaise. Le travail est un moyen pour sortir les gens d’une certaine désocialisation. L’art consiste à bien le doser pour en faire un facteur d’épanouissement de soi, dans une pulsion d’intelligence, un état où l’on se sent bien et qui va nous permettre de comprendre le monde. On parle aussi du bien-être ressenti lorsque l’on s’efforce de faire progresser son potentiel, que ce soit dans le travail, le sport, ou tout autre projet.

694967c700774685f7afd712622c1765

« Créer, innover nous rend plus libres, plus forts »

Parallèlement, l’entreprise est un monde de stress, de troubles, de harcèlement moral… On y trouve un mauvais équilibrage des ingrédients du bonheur. Ce qui compte, c’est le dosage managérial et individuel. Le travail, on le fait pour soi et pour le collectif. Mais si le propre de l’homme est de ne pas toujours aller au bout de lui-même, l’être humain aime s’engager. Et c’est dans ce que Mihali Csikszentmihalyi appelle « the flow » qu’il trouve son épanouissement. Réenchanter consiste à redécouvrir ce que nous avons perdu. Créer, innover nous rend plus libres, plus forts.

377262

 « Le rire est un de mes outils »

Alors comment peut-on réenchanter ce monde ?

Ma méthode est très empirique. Je dis aux dirigeants : « Et si vous laissiez tomber les modèles appris dans les écoles ? ». Je les fais parler de leurs récents succès et échecs sur les hommes et à partir de là, nous faisons une relecture. Peut-être le bien-être ne se trouve t-il pas à la fin avec les bénéfices, mais bien au début de la chaîne du travail. J’inverse le paradigme. Le facteur humain peut être la clé du « refuelling ». Par exemple, faut-il intégrer de l’intergénérationnel ? Comment rénover le vivre ensemble ? J’aide les dirigeants à dépasser leurs limites bornées, car seuls ils n’osent pas. J’ai découvert que je pouvais entrer dans la zone où ils testent (« test and learn ») et faire tomber leurs défensesLe rire est un de mes outils.

61716_une-clinton-yeltsin

« Le facteur humain peut être la clé du refuelling « 

Je consulte aussi en tant que « salon où l’on cause » autour de l’emploi, j’accueille et j’écoute les souffrances, c’est important. Par ailleurs, on ne s’intéresse pas assez au lieu de travail. La grande chance que nous avons est qu’il n’y a plus d’argent dans les entreprises pour masquer les problèmes. Par conséquent, il nous faut être plus intelligent.

3122879689_1_3_zGSHj6Oj

Entretien publié dans Begin Mag #3 

L’énergie passe aussi par l’alimentation

Food fo thought

Je partage avec vous quelques recommandations d’Alice Fehervari, Praticienne en Shiatsu, pour une bonne alimentation en hiver.

« A l’hiver correspond l’apogée de l’énergie vitale dans l’élément Eau. On cesse alors de trop stimuler sa nutrition par la saveur salée, que l’on trouve dans les produits de la mer, algues et poissons, la sauce de soja, le sel, jambon, olives, anchois et salaisons. Cela permet de freiner son action dominatrice sur le cœur, qui est forte en hiver.

L’amer subtil

On consomme « l’amer subtil » qui soutient le cœur affaibli. Au menu donc : riz sauvage, endives, sarrasin, seigle, navets, cardes, artichauts, chicorée, échalotes, viande de pintade et de mouton.

b45714664b31685ee128369da6b25586fbd43a12850d4d47dd924d6e51182a98

¤ On tonifie les poumons par le riz long, le millet, le quinoa, l’avoine, le chou chinois, les épinards, les navets, les carottes, la ciboule, les pousses de bambou, les courges d’hiver, les poireaux, le poulet, le lapin, la sardine, la sole, les amandes, les noix, le tournesol, le miel.

3b2d42b56ae73d084cbb793cc8d5cc17 b93e69c9b877379755a0523ccb780b6b

¤ On tonifie avec les mêmes aliments l’estomac en y ajoutant, le maïs, l’orge, le chou-rave, le panais, l’endive, les pleurotes, les pois, les pois chiches, le canard, la caille, le bœuf, la pomme, la poire, l’avocat et le raisin, afin d’accueillir le Yang et de favoriser son essor.

c9b77cbb844d04bceb54b8b4097f9aba

Enfin pensez à agrémenter le tout de gingembre, épice de l’hiver par excellence.  »

Alice Fehervari – Praticienne en Shiatsu – Paris 17ème – http://espace-sante-equilibre.fr/

Begin Mag #3 Serenity-Lifestyle-Arts

Il est sorti le numéro 3 de Begin Mag! On y parle de famille, de coaching pour adolescents, de comment sortir du burn-out, de réenchanter le monde de l’entreprise, mais aussi de déco, de design, de Feng Shui et de fun.

Begin Mag3 Retrouvez la version web ici

Et la version téléchargeable en pdf ici (nul besoin de vous inscrire, il vous suffit d’entrer le code de sécurité qui vous sera donné sur cette page)

Belles fêtes à tous et à l’année prochaine!

Begin