Archives pour la catégorie Bureaux

Kit de survie Feng Shui au bureau

plantes-decodebureau-hlw

Qui dit bureau, dit souvent « collègues ».

Qui dit collègues, dit souvent « embrouilles ». Mauvaise haleine, mésentente, coups bas, tout est possible.

Alors on a pensé à vous avec ce « kit de survie Feng Shui au bureau » :

  • Ne vous placez ni dos à la porte, ni dos à la fenêtre. Vous devez être en mesure de voir qui entre et sort de votre bureau sans vous contorsionner.
  • Ne vous placez pas le nez au mur. Préférez prendre de la distance et avoir un champ de vision plus large. Cela peut paraître anecdotique, mais, voulez-vous vraiment passer vos journées face à un mur? Sauf à en faire un mood board inspirant comme celui-ci.

bureau-face-au-mur

  • Agrémentez votre lieu de travail de plantes vertes et vivantes (le plastique, c’est pas Feng Shui), dépolluantes, qui aspireront tant les ondes de vos appareils connectés que la mauvaise humeur de votre voisin

chlorophytum

  • Placez des symboles de prospérité : les chinois font confiance au métal (des pièces de monnaie par exemple) et aux chevaux galopant

fonds-ecran-chevaux-13

  • Intégrez des représentations positives de l’entreprise et l’esprit d’équipe dans le paysage (comme ci-dessous par exemple… on plaisante!)
  • par Vainui de Castelbajac
  • par Vainui de Castelbajac
  • Vous pouvez aussi miser sur la luminothérapie : rien ne vaut une jolie lampe de bureau à la lumière douce mais franche lorsque vous passez votre vie sous des néons qui donnent le cafard

un-petit-oasis-au-dessus-de-nos-tetes-le-lustre-jardiniere-13234714aetherconcept-lampe-mokki-plante-01

Publicités

Et si on réenchantait le monde… de l’entreprise?

 « L’être humain aime s’engager »

3 q5364_1362758918_pierre-hursteluestions à Pierre Hurstel, Fondateur de « Matière à Réflexion, pour le réenchantement des entreprises ». Il conseille les organisations et accompagne les dirigeants pour motiver talents et énergies. Il est aussi l’ancien Directeur-Monde des Ressources Humaines du groupe Ernst&Young.

Pierre, qu’y a t-il à réenchanter dans le monde de l’entreprise ?

Il faut réenchanter le travail, et plus largement le lien à ce qui n’est pas le travail. C’est la manière de travailler qui est mauvaise. Le travail est un moyen pour sortir les gens d’une certaine désocialisation. L’art consiste à bien le doser pour en faire un facteur d’épanouissement de soi, dans une pulsion d’intelligence, un état où l’on se sent bien et qui va nous permettre de comprendre le monde. On parle aussi du bien-être ressenti lorsque l’on s’efforce de faire progresser son potentiel, que ce soit dans le travail, le sport, ou tout autre projet.

694967c700774685f7afd712622c1765

« Créer, innover nous rend plus libres, plus forts »

Parallèlement, l’entreprise est un monde de stress, de troubles, de harcèlement moral… On y trouve un mauvais équilibrage des ingrédients du bonheur. Ce qui compte, c’est le dosage managérial et individuel. Le travail, on le fait pour soi et pour le collectif. Mais si le propre de l’homme est de ne pas toujours aller au bout de lui-même, l’être humain aime s’engager. Et c’est dans ce que Mihali Csikszentmihalyi appelle « the flow » qu’il trouve son épanouissement. Réenchanter consiste à redécouvrir ce que nous avons perdu. Créer, innover nous rend plus libres, plus forts.

377262

 « Le rire est un de mes outils »

Alors comment peut-on réenchanter ce monde ?

Ma méthode est très empirique. Je dis aux dirigeants : « Et si vous laissiez tomber les modèles appris dans les écoles ? ». Je les fais parler de leurs récents succès et échecs sur les hommes et à partir de là, nous faisons une relecture. Peut-être le bien-être ne se trouve t-il pas à la fin avec les bénéfices, mais bien au début de la chaîne du travail. J’inverse le paradigme. Le facteur humain peut être la clé du « refuelling ». Par exemple, faut-il intégrer de l’intergénérationnel ? Comment rénover le vivre ensemble ? J’aide les dirigeants à dépasser leurs limites bornées, car seuls ils n’osent pas. J’ai découvert que je pouvais entrer dans la zone où ils testent (« test and learn ») et faire tomber leurs défensesLe rire est un de mes outils.

61716_une-clinton-yeltsin

« Le facteur humain peut être la clé du refuelling « 

Je consulte aussi en tant que « salon où l’on cause » autour de l’emploi, j’accueille et j’écoute les souffrances, c’est important. Par ailleurs, on ne s’intéresse pas assez au lieu de travail. La grande chance que nous avons est qu’il n’y a plus d’argent dans les entreprises pour masquer les problèmes. Par conséquent, il nous faut être plus intelligent.

3122879689_1_3_zGSHj6Oj

Entretien publié dans Begin Mag #3 

BNP Paribas obtient un premier Label Feng Shui Lab.

Il n’y a pas que les particuliers qui se mettent au Feng Shui, les entreprises, et même de très grosses entreprises y font aussi appel. Parce qu’ils ont compris que la maîtrise de l’espace dans toutes ses dimensions était un indispensable et pouvait s’avérer un atout dans la politique salariale, les managers et dirigeants de BNP Paribas font confiance au Feng Shui.

Dans le département des Ressources humaines, nous avons collaboré à réhabiliter une salle de réunion aveugle et tristounette dans laquelle les rencontres pouvaient parfois être tendues, en un lieu lumineux, moderne et chaleureux, original et studieux.

AVANT

Avant 2013-04-29 12.24.31

APRES

Sous bois

Nous avons mobilisé les énergies en travaillant sur la circulation, les formes (coins arrondis, fauteuils confortables), matières (prédominance du métal et du bois) et couleurs (principalement le gris et le vert).

Pour commencer, nous avons choisi une seule porte d’entrée au lieu de deux, celle qui active les énergies les plus favorables. Le mur du couloir a été remplacé par une cloison entièrement vitrée : synonyme de transparence, celle-ci peut toutefois s’opacifier à la demande en pressant un simple bouton, par souci de confidentialité et de concentration.

Le choix d’une photo de sous-bois au printemps sur tout un pan de mur a été dicté par la qualité « bois » des énergies en présence, et la demande de créativité du client.

La lumière zénithale a été totalement revue pour apporter une énergie fraîche et douce. L’intensité derrière le panneau photo de sous-bois est modulable, en fonction de l’intention que l’on souhaite donner à la réunion (chaleur, dynamisme, intimité…), et l’heure de la journée.

plafond

Les influences énergétiques défavorables de certains secteurs sont canalisées par le choix des matériaux (des bambous ont ainsi été mis en place). Pour activer une énergie favorable dans le secteur Est, des horloges (Paris, Londres, Hong Kong) ont été choisies, affirmant ainsi la dimension internationale de l’entreprise.

3 horloges

Le choix d’un mobilier solide et d’un centre ouvert permet plus de centrage et d’autonomie, non seulement dans la circulation de l’énergie et la tenue des réunions, mais aussi dans la souplesse d’utilisation (plusieurs configurations sont possibles).

tableau

Enfin, un tableau noir en verre trempé magnétique utilisable avec un marqueur (plus professionnel qu’un tableau à craie ou un tableau blanc) a été installé pour encourager la créativité des équipes, le partage et le brainstorming.

Cette salle de réunion est un exemple de ce qu’il est possible de faire avec le Feng Shui : optimiser les forces et minimiser les faiblesses d’un lieu en développant des solutions innovantes et adaptées à chaque configuration et chaque public.

Pour la petite histoire, la nouvelle salle a eu tellement de succès auprès des collaborateurs du Groupe qu’il a fallu préciser…

Humour