La médecine intégrative, c’est maintenant!

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler de Feng Shui ou d’architecture, mais d’êtres humains inspirants.

20150613_183651

J’ai eu la chance d’assister samedi dernier à la conférence organisée par l’INREES de deux talentueux et respectés médecins. Le premier est un célèbre psychanalyste québecois dont l’ouvrage Revivre ! est le récit intime et émotionnel d’un parcours courageux pour vaincre la maladie. Comme son ami et collègue David Servan–Schreiber (décédé en juillet 2011), Guy Corneau a estimé important de témoigner après avoir guéri d’un cancer de stade 4, pour que les malades puissent y trouver outre de l’espoir, des pistes de guérison qu’il appartiendra à chacun de s’approprier pour accompagner le processus.

anticancerrevivre-de-guy-corneau

Les propos de Guy Corneau sont avant tout ceux d’un être humain. Guérir du cancer, c’est d’abord mettre en place un écosystème de remèdes visant à stimuler les capacités d’auto-guérison. C’est une invitation à revenir au contact de soi. Il prône la médecine intégrative, c’est-à-dire le recours tant à la médecine conventionnelle (notamment chimio et radiothérapie dans le cas du cancer), qu’à la médecine alternative. Cette dernière est forte d’une dimension subjective dans le choix des remèdes (acupuncture, shiatsu, Qi Gong, méditation, naturopathie, etc.). C’est dans ce choix que le patient se donne la chance d’être un acteur de sa guérison, et pas simplement un spectateur passif. Ainsi le corps, le cœur et l’esprit sont mobilisés. Si la méditation apporte de la joie au patient, c’est le système immunitaire tout entier qui reprend des forces pour lutter contre la maladie.

©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST /LAURENT COMBET ANGERS 05/07/2012 : OPERATION DE LA THYROIDE SOUS HYPNOSE A LA CLINIQUE DE L'ANJOU
©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L’OUEST /LAURENT COMBET
ANGERS 05/07/2012 :
OPERATION DE LA THYROIDE SOUS HYPNOSE A LA CLINIQUE DE L’ANJOU

medecine-douce-assurance-camplementaire-lca-m9qwrn5pwi1eswr7983x9wqvs8cwfp21bq7nv37474

Guy Corneau n’oublie pas la dimension psychologique de la maladie et notamment ce qu’elle nous apprend sur nous et notre mode de vie. Il propose d’imaginer que l’on est l’organe malade et de se poser les questions suivantes : « Qu’est-ce que j’ai à dire à mon propriétaire ? Quel message ai-je besoin de lui faire passer ? ».

Cela me rappelle ce médecin chinois à qui j’ai demandé après notre séance si je devais le voir régulièrement ou si une visite était suffisante. Sa réponse à la fois d’une grande sagesse et d’une saine évidence m’a profondément marquée (en vérité, je me suis sentie toute bête) : « Si vous vivez dans la joie, l’amour, la bienveillance, la tolérance, et que vos mettez ces valeurs à l’intérieur de vous, vous n’aurez pas besoin de revenir me voir. Si vous continuez à faire la place à la rancœur ou la colère en vous, nous nous reverrons ! ».

Thierry Janssen ou le pire ennemi des dogmes

Le deuxième invité de cette conférence était Thierry Janssen. Si j’étais du genre (et je ne le suis vraiment pas, croyez-moi !) à vouer des cultes d’idolâtrie, il en serait probablement le premier objet. Thierry Janssen est un neurochirurgien belge devenu psychothérapeute. Il a été rendu célèbre par de nombreux ouvrages dont le plus fondateur pour moi a été La solution intérieure publié en 2006. Cette première rencontre a été éclairante et rassurante (car en plus il écrit bien!). Ce qui fait de Thierry Janssen un être très spécial est à la fois précis et impalpable : il est doté d’une immense sagesse, d’une très grande clarté mentale et d’un regard en perpétuel mouvement sur la Vie et le Monde. La maîtrise et le détachement du corps, du cœur et de l’esprit dont il fait preuve font de lui le yin et le yang de l’être humain, l’alpha et l’oméga de la pensée et de la présence universelles. Avec mes mots à moi, il est juste. En parfait équilibre.

e3f083b61fea5429aba2fd9a02ae78fa

o-MEDITATION-facebook

En tant que psychothérapeute, il accompagne ses patients dans une démarche de « présence bienveillante ». Selon lui, la présence à soi, au Soi, aux autres et au monde, est la plus haute expérience qu’un être humain puisse faire. Invité à s’exprimer sur le thème « Comprendre la guérison », il estime que maladie et guérison sont multifactorielles, que cela forme un tout. Son expérience et son intime conviction le conduisent à dire que ce qui guérit réside dans l’immense confiance dans ce que l’on fait pour aller mieux, en combinaison avec l’acceptation collective du fait que ça marche. Là aussi, la complémentarité des traitements entre médecine conventionnelle et médecine alternative est mise en avant. In fine, « la guérison est une alchimie très personnelle : la personne veut-elle vivre ou non ? C’est ce qui fait que la meilleure démarche qu’un médecin ou thérapeute puisse adopter face à ses patients est de l’accompagner ici et maintenant dans l’être. La guérison passe par la confiance en la Vie : c’est la connexion pure à l’essence de l’être ».

Thierry Janssen vient de créer l’Ecole de la Présence Thérapeutique dont les enseignements commencent en septembre 2015.

Retrouvez Guy Corneau sur son blog : Guy Corneau et Thierry Janssen sur son site www.thierryjanssen.com ainsi que lors de sa précédente conférence à l’INREES Conférence sur la compassion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s